1ère tranche d'installations photovoltaïques

Octobre 2022 : où en sommes-nous à ce jour ?
Chamelet

5 installations sont terminées et en exploitation :

  • le boulodrome de Châtillon d’Azergues : 130 m² de panneaux soit 72 modules. Puissance installée : 25,5 kWc. Production attendue : 33,7 MWh/an
  • la station d’épuration de Chasselay : 127 m² de panneaux, soit 70 modules. puissance installée : 24 kWc. Production attendue : 32,5 MWh/an
  • le nouveau bâtiment administratif de Porte des Pierres Dorées : 174 m² de panneaux, soit 96 modules. Puissance installée 36 kWc. Production attendue : 36 MWh/an
  • la salle des fêtes de Chamelet : 170m² de panneaux, soit 72 modules de grande taille (500Wc). Puissance installée de 36 kWc. production attendue  : 42 MWh/an
  • un hangar agricole aux Chères, installation de 36 kWc

4 chantiers sont programmés pour les semaines qui viennent :

  • la halle des sports de Létra, installation de 99 kWc
  • la salle d’animation rurale de Frontenas, pour 22,5 kWc
  • le local des services techniques de Pommiers, pour 28 kWc
  • le bâtiments des services techniques de Anse, pour 36 kWc

A la fin 2022, CEVIDORÉES aura donc mis en service sa première « grappe » de 9 installations photovoltaïques sur des toitures louées, pour une puissance totale installée de 343 kWc et une production attendue d’environ 400 MWh/an, c’est à dire la consommation moyenne de 85 foyers.

Phasage de la première tranche
  • De mars à décembre 2019: organisation de réunions publiques sur Anse, Oingt, Ternand, Chazay d’Azergues, Lozanne, Porte des Pierres Dorées, Chasselay et Anse.
  • Octobre 2019-mars 2020 : étude du potentiel de toitures.
  • Février 2020 : dépôt de statuts de la société et constitution de Cévidorées, les Centrales Villageoises Beaujolais Pierres Dorées.
  • Avril 2020 : ouverture du capital aux citoyens, aux collectivités, associations et aux investisseurs économiques du territoire.
  • Avril à juillet 2020 : consultation à Assistance à maîtrise d’ouvrage technique - signature des promesses de bail.
  • Septembre 2020 : Analyse de la faisabilité technique des toitures proposées.
  • Novembre 2020 : demandes de raccordement.
  • 3ème trimestre 2020 : Analyse des prestataires installateurs sur notre territoire et des nos fournisseurs en panneaux.
  • Février 2021 : Périmètre définitif des toits.
  • Avril 2021 : Recherche de financement bancaire.
  • Mai 2021 : Business Plan Définitif.
  • Juin 2021 : Assemblée Générale SAS Cevidorées vote le lancement de la réalisation.
  • Juillet 2021 : signature du prêt bancaire, des baux et conventions de location de toitures.
  • Juillet à octobre 2022 : phase de réalisation.
Historique des démarches

 

En cours
  • Repérage et pré-études de 146 toitures réparties sur 30 des 32 communes de la CCBPD.
  • Une répartition de ces toits en 3 catégories en fonction de la production qui détermine le tarif de rachat.
  • Un travail  pour sélectionner une cinquantaire de toits sur les 146 recencés, eligibles en première tranche selon des critères définis (productivité d'énergie, visibilité, engagement, ...).
  • Une révision du planning estimatif du projet consécutif à la crise sanitaire en cours.
  • Une simulation financière, première esquisse de viabilité du projet.
  • L’établissement d’un document d’information synthétique (DIS) demandé par l’Autorité des Marchés Financiers, préalable règlementaire à l’ouverture des souscriptions d’actions.
  • Des contacts directs pris avec 80 propriétaires privés et publics.
  • 23 promesses de bail (toitures de bâtiments privés) ou de Convention d'Occupation Temporaires (toitures de bâtiments publics).
  • Rencontres avec 29 des 32 communes de la CCBPD pour communication au sein des conseils municipaux pour présenter l'approche Cevidorées quant à la mise à disposition de toitures.
  • Signature d’une convention avec ENEDIS relative aux futurs raccordements des installations au réseau public d’électricité.
  • Réalisation du cahier des charges, puis sélection du Bureau d’études devant conduire les études techniques sur chacune des installations prévues. Cabinet CYTHELIA Énergies retenu.
  • Une première série de 21 toitures potentielles a été arrêtée : elle comprend des toitures privées et publiques, de différentes puissances et réparties sur l’ensemble du territoire de la CCBPD.
  • Sous réserve de rapport complet du Bureau d’étude, 8 toitures sont déclarées recevables, 3 toitures sont déclarées non recevables pour motifs technico-écono-miques.
  • 2 toitures doivent faire l’objet de complément d’informations.
  • La fin attendue du déconfinement va nous permettre de prendre à nouveau RV avec l'Architecte des Bâtiments de France (ABF) afin de prendre en compte les critères d'intégration paysagère.